JHlxjQYsSpriyfYzdwbE

Poupeé chucky : la vrai, musée, taille réelle, prix, histoire, etc.

Si vous aimez les poupées et que vous ne vous en méfiez pas, c’est que vous n’avez certainement pas encore vu le film Chucky, la poupée qui tue. Il s’agit en effet d’un film Jeu d’Enfant de Tom Holland. Certains se demandent si une poupée pareille a vraiment existé ou alors il ne s’agit que de l’imagination. 

Vous allez être surpris de savoir que c’est un film qui s’est inspiré d’une histoire réelle. Il s’agit en effet de celle de Robert la poupée, et de son maître. Vous allez avoir l’occasion de découvrir que selon certaines personnes des poupées maléfiques existeraient. Si vous êtes curieux, vous pouvez aller découvrir celle qui a inspiré le film.

Elle est encore conservée dans un musée aujourd’hui. Ce qui va certainement vous titiller, c’est que cette poupée est enfermée dans une cage de verre. Le but de cette cage est de l’empêcher de continuer ses méfaits. Découvrons tout sur l’origine de la poupée Chucky. 

La vraie histoire de la poupée Chucky

Comme cela a été dit plus haut, la poupée Chucky en elle-même n’a pas existé. Cependant, elle s’inspire d’une de l’histoire d’une vraie poupée maléfique en Floride. Il est donc question de découvrir cette histoire.

Vous pourrez déterminer à la fin si une telle histoire peut être vraie dans le monde. Une chose est certaine, d’autres y croient. C’est d’ailleurs pourquoi plusieurs touristes à la recherche des sensations fortes font une visite de son musée chaque année. 

La rencontre d’Eugène Otto et Robert la Poupée

Nous sommes en 1896. Thomas Otto et son épouse vont s’installer dans une nouvelle maison à l’angle des rues Eaton et Simonton. C’est plus précisément à Key West en Floride. M. Otto est un médecin et sa famille est aisée. Cette dernière mène une vie plaisante. Cependant selon des rumeurs du voisinage, ils avaient l’habitude de maltraiter leurs domestiques. 

Parmi ces derniers, il y avait une jeune femme qui venait d’Haïti et qui avait la charge de s’occuper de leur jeune fils Robert Eugène. L’histoire raconte que Mme OTTO va voir la jeune dame s’adonner à des rituels de magie noire en 1906. La maîtresse de maison va être scandalisée et va décider de congédier cette domestique. Avant son départ, la jeune femme va aller voir le garçon de six ans dont elle avait la charge. Elle lui donne une grande poupée en guise de cadeau. 

C’est plutôt un cadeau surprenant pour les parents. En effet, son corps est constitué d’un tissu assez épais qui est rempli de paille. À la place des yeux, on voyait plutôt deux boutons noirs. La poupée avait des cheveux de laine assez doux comme ceux d’un enfant. La mère de l’enfant va prendre cela comme un signe d’attachement et accepter le cadeau. 

L’attachement entre le petit Eugène Robert et la Poupée

La mère de l’enfant ne savait certainement pas qu’elle acceptait le pire cadeau qui pouvait exister pour son fils. Le garçon va avoir un amour fou pour sa poupée. Il va commencer à l’emmener partout où il s’en va. Les deux amis devenaient inséparables au point de dormir ensemble. Il allait même jusqu’à la nourrir pendant les repas familiaux à l’insu de ses parents. 

Les parents ne s’inquiétaient pas du tout, car ils ne voyaient en tout cela qu’un attachement enfantin. Mais tout à coup, certains évènements vont les amener à avoir une autre opinion de cette poupée mystérieuse. 

Le début des troubles pour la famille Otto

Un jour après que sa mère l’ait repris pour une bêtise, le jeune garçon dit qu’il veut dorénavant être appelé sous le nom d’Eugène qui est en effet son deuxième prénom. Selon lui, Robert est celui de sa poupée. Mais ce n’était toujours pas suffisant pour inquiéter ses parents. Il y a un autre événement qui va tout chambouler. 

Un autre jour, Mme Otto se trouve près de la chambre de son fils et surprend une conversation étrange entre l’enfant et la poupée. Le petit Eugène va s’adresser à Robert la poupée dans son ton enfantin, mais de la poupée, c’est une voix grave qui ressort. Pour la mère l’enfant jouait simplement en transformant sa voix pour se répondre à lui-même. 

Elle va en effet finir par comprendre que la voix sort bel et bien de la poupée et qu’il s’agit de celle d’un adulte. Ceci envoie la mère dans la tourmente. Jusqu’ici sa peur ne lui faisait pas encore confirmer ses doutes. Ce qui devient plus flagrant, c’est que l’enfant commence à changer de comportement. 

Il commence en effet à faire des signes qui montrent qu’il est troublé par la grande poupée. En plus de cela, il faisait souvent des cauchemars dans la nuit. Un soir un puissant vacarme va avoir lieu dans la chambre d’Eugène et ses parents vont se précipiter, tout affolés. Toute la pièce était sans sens et tous les effets étaient renversés. Le petit garçon fixait sa poupée avec une grande peur. Tout ce qu’il a pu dire : « c’est Robert ! Ça n’est pas moi, c’est Robert ! »

Les domestiques constataient également qu’il y avait régulièrement du désordre avec les jouets de l’enfant, qui étaient parfois horriblement mutilés. Chaque fois qu’il fallait savoir comme cela s’est fait l’enfant disait « Robert l’a fait ! » Tout le monde avait désormais peur de cet étrange comportement. 

Une assez tourmentée pour la famille Otto

Avec tous ces événements, des rumeurs vont commencer à circuler sur la famille dans tout le quartier. Des voisins disaient même parfois voir la poupée se déplacer à travers les fenêtres. Les parents vont donc confirmer leurs différentes hypothèses, car lorsqu’ils rentraient, ils ne trouvaient jamais la poupée Robert à sa place. Il arrivait même des fois où il pouvait apercevoir la petite silhouette de la poupée aller de pièce en pièce dans la maison. Il y avait également son rire terrifiant qui résonnait dans toute la maison. 

Ce qui montre donc que les parents de l’enfant n’étaient pas les seuls à remarquer les agissements bizarres de la poupée. Selon certains visiteurs de la famille, Robert clignait parfois des yeux et les lueurs de son regard dépendaient de ses humeurs. Les différents serviteurs de la famille commençaient donc à fuir la maison. Même si de nouveau arrivaient ils partaient aussi tôt. 

Des proches conseillèrent donc à la famille d’agir le plus rapidement possible. Avec les conseils d’une grand-tante, les parents vont confisquer la poupée. Ils vont la mettre dans une boîte et la dissimuler dans le grenier. Elle va donc rester là pendant très longtemps. 

Le retour de Robert dans la vie d’Eugène

Plusieurs années vont passer et Eugène va devenir adulte. Il devient artiste peintre et va épouser une jeune femme nommée Anne. Il a fait la rencontre de cette dernière pendant ses études à Paris. Dès la mort de son père, le jeune garçon décide de retourner dans le manoir de son enfance et prévoit d’ailleurs ouvrir un grand atelier à ce niveau. 

N’oublions pas de signaler qu’il a déjà complètement oublié sa poupée Robert. Pendant le rangement du manoir, il va retomber sur la poupée qui semblait paisiblement l’attendre dans le petit coffre de cèdre. Sa passion pour cette dernière va rejaillir. C’est ainsi qu’il va aménager tout un endroit dans le grenier pour Robert. La poupée va avoir une chambre bien décorée pour elle seule. Eugène va même faire confectionner des meubles à la taille de son ami. 

Rencontre entre Anne et la poupée Robert

Il faut tout de même noter que la femme d’Eugène a tout de suite détesté la poupée dès la première entrevue. Elle avait peur en la regardant, mais elle était surtout inquiète de la manière par laquelle son mari était obsédé par un tel objet. Quelques jours plus tard, Eugène va dire à sa femme que la poupée n’est plus à l’aise de rester dans le grenier. 

Sa femme va être contre, mais le mari va s’entêter. Il va donc déplacer la chambre de Robert dans une pièce du 3ème étage. Robert est déposé sur un fauteuil tout prêt de la fenêtre qui donne à la rue. Tous les enfants qui passaient par là pour aller à l’école se plaignaient de voir la poupée faire des grimaces. 

Cette dernière se moquait d’eux et parfois effectuait des pats de danse. Horrifiés, ces derniers avaient peur de s’approcher ou alors de regarder la poupée mystérieuse. Le comportement d’Eugène avait complètement changé et son mariage avec Anne prenait un coup. 

En effet, sa femme observait des objets brisés, des bruits de meubles et autres. Lorsqu’il s’excusait, il disait toujours : « C’était Robert, Anne, c’était Robert ». La femme commençait à croire à des problèmes mentaux. Plusieurs personnes vont mener des enquêtes et se rendre bel et bien compte qu’il y a une sorte d’intelligence en cette poupée. 

Le départ d’Eugène

Dans le début des années 70, Eugène va tomber gravement malade. Il va préférer s’enfermer dans la chambre avec Robert au lieu de passer du temps avec sa femme. Il va finalement rendre l’âme en 1972 dans cette chambre d’amis. La poupée va bien évidemment rester près de lui. 

Le cœur de Anne va être brisé au point où, elle va vendre la maison pour aller s’installer à Boston. Elle va tout de même prendre le temps de bien replacer Robert dans le grenier. Malheureusement, il ne va pas lui falloir assez de temps pour trouver une nouvelle amie. 

La poupée de Myrtle

Sachez que la poupée Robert n’a pas seulement agi auprès d’un seul enfant. À la mort de son premier ami, il va également faire une toute nouvelle rencontre qui ne va également pas être sans frayeur et sans mystère. 

En effet, en 1974, un autre couple va s’installer dans l’ancienne maison de la famille Otto. Il s’agit de M. et Mme Reuter. Ils ont une petite fille de 10 ans qui va découvrir une poupée cachée sous un tas de vieilles boîtes. Il y a toujours quelque chose de maléfique à l’intérieur de cette poupée. La petite fille qui se nomme Myrtle va très vite le remarquer. 

Dès lors qu’elle emporta cette dernière dans sa chambre, la poupée va commencer à s’agiter. Dans la nuit, Robert va faire bouger des meubles, ce qui ne permet pas à la famille d’avoir un sommeil réparateur. Un soir, Myrtle va se mettre à hurler avec force. 

Lorsque ses parents vont l’interroger, elle va dire à ces derniers qu’elle a vu la poupée traverser sa chambre en courant au point de sauter de son lit. Six ans plus tard, la famille va déménager. Chose curieuse, la petite fille va emporter la poupée avec elle. 

Cette dernière va en effet prendre soin de la poupée pendant plusieurs années. Ce n’est qu’en 1994 qu’elle va la donner au Musée Fort East Martello. Elle va clairement déclarer aux propriétaires du musée que la poupée se déplace toute seule dans sa maison et qu’elle est hantée. Myrtle va mourir quelques années plus tard, mais ceci ne va pas empêcher à la poupée de continuer ses activités. 

La poupée Chucky au Fort East Martello Museum

Si vous avez envie de voir la vraie poupée qui a inspiré le film Chucky, vous devez vous rendre dans le Key West en Floride. La poupée Robert y est exposée. Plusieurs visiteurs vont la voir chaque année. Certaines personnes lui envoient d’ailleurs des lettres et des cadeaux par poste. Robert est exposé dans une cage en verre, histoire de protéger les visiteurs. En effet, selon certains d’entre eux, la poupée est toujours habitée par un esprit et peut s’en prendre aux personnes qui la mette en colère. 

Les visiteurs qui viennent ici veulent en effet observer son visage qui change de postures selon ses humeurs. Certains employés du musée témoignent d’ailleurs qu’ils déposent parfois des bonbons à la menthe dans la vitrine de Robert. Le lendemain matin, ils ne vont retrouver que des emballages vides au niveau de ses pieds. 

Certaines personnes se rient de cette histoire, mais une fois sur place elles changent de comportement lorsqu’elles sont face au regard noir de la poupée qui se tourne vers eux. Certains visiteurs disent d’ailleurs ne pas être capables de prendre la poupée en photo. Lorsque vous voulez le faire et qu’elle ne le veut pas, votre appareil ne s’allume pas, mais dès lors que vous quittez le musée, il marche correctement. 

Selon la légende, si vous souhaitez avoir une photo de la poupée, vous devez lui demander poliment la permission. Lorsqu’il est d’accord, il incline la tête sur le côté. Dans le cas où il ne bouge pas, il ne sert à rien d’essayer de prendre une photo. Une fois au musée, vous allez d’ailleurs voir des lettres des personnes qui le supplient de leur pardonner leur comportement irrespectueux. 

Ce n’est d’ailleurs pas une visite à faire seule lorsqu’on a peur des fantômes. Il est mieux d’être accompagné d’un proche. En effet, la poupée Robert n’est pas la seule chose effrayante dans ce musée, mais c’est la plus effroyable. Le musée est ouvert tous les jours entre 9 h 30 et 16 h 30. Il est toujours mieux de faire des réservations à l’avance, car c’est un coin assez prisé. Les tickets peuvent parfois devenir rares. 

La vraie poupée chucky

Comme cela a été dit plus haut, la poupée Chucky que vous regardez dans les films n’existe pas réellement. Cependant, elle a été inspirée d’une histoire vraie. Il s’agit de celle de la poupée Robert qui vous attend au musée du Fort East Martello Museum. Robert y est installé avec son costume d’époque. Dans ses mains, vous allez apercevoir un petit lion en peluche qu’il sert contre lui. 

Il est surtout important de savoir qu’il ne faut pas du tout se moquer de lui au passage. Vous pouvez le regretter et devoir écrire des lettres de demande de pardon comme plusieurs visiteurs l’ont fait. Il s’agit en effet d’une poupée qui a des dons particuliers. Elle a en effet été scellée par un sortilège vaudou. Il est aussi important de rappeler que cette poupée à plus d’un siècle d’âge aujourd’hui. 

Rappelons d’ailleurs que son apparence seule glace le sang. C’est d’ailleurs pourquoi les réceptionnistes du coin prennent toujours la peine de vous dire comment vous comporter avec la poupée. 

Si vous pensez donc aimer les sensations fortes, voici une visite que vous pouvez effectuer lors de votre séjour en Floride. Dans le cas où vous êtes peureux, sachez également que vous avez la possibilité d’écrire à Robert. Il a bien évidemment un compte Facebook et Twitter. 

La taille de la Poupée Chucky

Pour ce qui est de la taille de la véritable poupée hantée qui a inspiré la série de films chucky, elle est d’environ un mètre. Que cette petite taille ne vous trompe pas. Il faut en effet faire très attention de vexer Robert, car il est capable de jeter des sorts. 

Combien dépenser pour aller voir la vraie poupée Chucky ?

Si vous avez envie d’aller essayer cette expérience unique, vous devez savoir qu’il y a un prix à payer pour cela. Vous n’allez tout de même pas croire que vous allez profiter d’une telle merveille gratuitement. En tant qu’adulte il faut être prêt à débourser environ 12 dollars américains. 

Pour les enfants, le ticket d’entrée est d’environ 5 dollars. Les moins de 6 ans peuvent aller voir cet ami d’un autre genre gratuitement. Il est tout de même important de savoir que ces prix peuvent changer en fonction des périodes. C’est pourquoi il est mieux de faire ses réservations avant la haute saison touristique. Ceci vous permet également d’effectuer une visite sans avoir à faire de longues files d’attente. 

La vraie poupée chucky dans la culture populaire

Il est important de savoir que cette poupée n’a pas seulement séjourné dans le Key West. Elle a également été déplacée pour certaines raisons. En plus de cela, depuis 2015, il y a plusieurs films qui sortent pour parler véritablement de cette dernière. 

La Poupée Robert à TapsCON

TapsCON est une convention organisée par La Société paranormale de l’Atlantique en Floride. Cette poupée a donc été déplacée et exposée pour le compte de cette convention en mai 2008. C’est d’ailleurs la première fois que Robert sorte du Key West. 

La poupée Robert à Las Vegas

En octobre 2015, cette poupée a également été déplacée pour Las Vegas. C’était dans le cadre d’un Canal de voyage qui est un programme de télévision en Zak Bagans’s ou « Musée hanté ». Une rediffusion de l’émission a eu lieu en 2017. 

La poupée Robert : le film

Pour mieux parler de cette poupée, un film d’horreur franchise a vu le jour il y a quelques années. Il y a d’abord le film Robert qui fait sa sortie en 2015. À ce jour, il y a 4 suites de ce dernier. Vous avez la malédiction de Robert la poupée en 2016, Le Fabricant de jouets en 2017, La vengeance de Robert la poupée en 2018 et Robert Reborn en 2019.

Les répliques de la poupée Robert

Il y a des enfants qui sont assez courageux et téméraires. Ces derniers ne peuvent donc pas avoir peur d’avoir un jouet comme celui-ci. C’est pour cette raison que des répliques de la poupée Robert ont vu le jour aujourd’hui. Ces dernières sont d’ailleurs vendues à la boutique de cadeaux du musée Martello. 

N’hésitez donc pas à acheter un souvenir lors de votre prochaine visite dans cette destination. Il est tout de même important de savoir que c’est une initiative qui ne peut être prise que par les personnes qui n’ont pas peur des poupées. La poupée elle-même et ses répliques sont d’ailleurs apparues dans la deuxième saison de Détour du monde d’Ozzy et Jack.

Conclusion

Saviez-vous qu’une poupée telle que vous le voyez dans la série de films Chucky a réellement existé ? Eh bien, c’est le cas. Le musée du Fort East Martello Museum est donc un incontournable en Floride si vous aimez les aventures folles. Vous allez pouvoir observer cette poupée légendaire en face. 

D’un autre côté, même si vous ne croyez pas en cette histoire, ou au pouvoir de cette poupée, il est mieux de ne pas essayer de lui manquer du respect. Vous pouvez en effet le regretter dans votre vie. Ceci ne veut pas dire que vous devez désormais avoir peur d’offrir des poupées à vos enfants, il est plutôt intéressant d’être attentif aux comportements de vos bébés.