Vodxmwdopd7v3lre0jty

Pourquoi un monastère pour sa retraite spirituelle ?

Excellent moment de communion avec Dieu, la retraite spirituelle est une période au cours de laquelle une personne se consacre à des activités spirituelles dans un endroit isolé. Ces activités consistent généralement en la méditation et la prière. Pour atteindre l’objectif, le choix du lieu est capital. Raison pour laquelle le monastère est très conseillé.

Guidé par la règle de Saint Benoît, le monastère est un lieu coupé du reste du monde, au sein duquel cohabitent en toute harmonie les moines, les moniales et d’autres servants religieux. Dans le jargon catholique, bon nombre de personnes confondent le monastère avec l’abbaye, le prieuré et le couvent. Qu’il s’agisse d’un monastère simple ou double, plusieurs facteurs font de lui l’institution par excellence pour les retraites spirituelles.

 

Effectuer votre retraite spirituelle dans un monastère : les motivations psychologiques

Comme son nom l’indique, la retraite spirituelle consiste à se détacher de la vie quotidienne pendant une période déterminée. De ce fait, lorsqu’elle se déroule au sein d’un cadre spirituel, la restauration de votre santé mentale est assurée. Ainsi, les raisons psychologiques pour lesquelles vous devez l’effectuer au monastère sont : 

  • Faire une introspection : coupé de vos proches et des facteurs stressants de votre vie, le silence des lieux vous permettra de faire une bonne introspection. Elle vise à écouter vos émotions, identifier vos faiblesses, évaluer vos erreurs et partir sur de nouvelles bases pour atteindre vos différents objectifs.
  • Guérir de vos blessures intérieures : en effet, les blessures intérieures sont des traumatismes (abandon, violences subies, trahison, humiliation, injustice, etc.) enfouis dans votre subconscient qui vous empêchent d’avancer. Le monastère est donc le lieu propice aux thérapies que vous ne pourrez pas faire dans votre domicile habituel.

 

Faire sa retraite spirituelle dans un monastère pour des raisons d’ordre religieux

En dehors des raisons psychologiques, il existe aussi des raisons religieuses qui peuvent vous pousser à choisir le monastère pour votre retraite spirituelle. Le monastère est un lieu de recueillement et de communion avec Dieu. Les tracasseries quotidiennes peuvent impacter négativement notre foi. Si tel est le cas, n’hésitez pas à vous y rendre. Vous pourrez donc méditer dans un lieu propice à la prière. C’est un lieu de méditation biblique, pour se nourrir spirituellement.

Au sein du monastère, vous bénéficierez d’un accompagnement spirituel quotidien. Grâce aux conseils des moines et aux exercices pratiqués, vous apprendrez à prier convenablement. Cela peut paraître étrange, mais sachez que cet accompagnement est d’ailleurs très utile pour les nouveaux qui ne maîtrisent pas tous les contours de la vie spirituelle

 

Une retraite spirituelle dans un monastère coûte moins cher

Sur le plan financier, vous devez effectuer votre retraite spirituelle dans un monastère parce que les frais à débourser sont très accessibles. Le logement et la nutrition sont le plus souvent inclus dans le montant demandé. Rien à voir avec les montants excessifs exigés dans d’autres lieux de ressourcement. Par exemple, pour un séjour d’une semaine, 500 € peuvent être suffisants. De plus, la modestie des lieux vous permet d’être vous-même, nul besoin d’artifices pour plaire. 

Si vous ne disposez pas d’assez de moyens financiers, sachez que dans plusieurs monastères, des dispositions sont prises pour financer le séjour des personnes démunies. Cet aspect social provient des contributions volontaires de certains croyants qui font des dons financiers dans ce sens. Il suffit de se signaler à l’avance afin que votre candidature soit enregistrée. Une retraite se prépare alors, n’attendez pas la dernière minute.

 

Conclusion

Coupé de l’agitation extérieure, la retraite spirituelle trouve son essence au sein des monastères. Le silence et la quiétude que ces lieux procurent, font d’eux des endroits d’exception. N’allez surtout pas croire que seuls les catholiques sont concernés. Les adeptes des autres religions, notamment les bouddhistes, pratiquent également cet exercice salvateur. À l’issue de votre retraite, vous ressentirez un changement positif et un soulagement à nul autre pareil. C’est le lieu propice pour la réconciliation avec Dieu.