La signification des rêves

Orthographe : « Tampis » ou « Tant pis »

La langue française nous joue très souvent de très sales tours. En effet, si on veut obéir à la loi de la prononciation en orthographe, on finira par se retrouver droit au mur. Cela arrive avec de nombreuses expressions par exemple écrire coléra au lieu de choléra ou « plutard » au lieu de « plus tard » 

Dans la même logique, « tampis » et « tant pis » apparaissent comme une autre difficulté dans l’orthographe de la langue française. Laquelle de ces deux écritures correspond donc à cette locution qui permet d’exprimer une résignation ?

« tampis » ou « tant pis », quelle orthographe convient ?

Il est très fréquent de se tromper dans l’orthographe d’un mot. Soit parce qu’on en fait rarement usage dans ces écrits, soit parce que l’on n’a jamais orthographié le mot ou tout simplement parce que l’écriture a été oubliée. De toutes les façons, chercher l’écriture correcte est toujours la voie à suivre. 

« Tant pis » et non « tampis »

Arrêtez désormais d’hésiter. Le mot tampis n’existe pas en français, il n’a aucune valeur. Cherchez le mot dans vos dictionnaires français, inscrivez le mot dans un moteur de recherche, vous allez bien vous rendre compte que ce mot ne signifie absolument rien. 

« Tant pis » est l’orthographe correcte. Quelle est son origine de cette locution ? Que signifie-t-elle ? À quoi sert –elle ? 

Origine de l’expression « tant pis »

L’expression « tant pis » apparait en Europe durant l’ère du modernisme (entre 16e ou 17e siècles). Association de deux mots, « tant » et « pis », cette locution a connu un cycle évolutif. 

D’abord, le mot « pis » adverbe vieilli exprimant un degré comparaison de mal, date du 12e siècle. Il a pour origine le mot latin « pejus » dont la forme évoluée « pejor » s’est rendue à pire. D’un autre côté, le mot « tant » dérive du latin « tantum » qui signifiait « de même sens ». Aujourd’hui, le mot « tant » veut dire « tellement », « si », « à un tel point que ». 

Nature de « tant pis »

« Tant pis » est une locution adverbiale. 

Signification et utilisation de l’expression « tant pis »

La traduction littérale d’une locution a montré ses limites. Il ne faut donc pas trop se référer à cela pour avoir le sens de la locution « tant pis ». Voici sa signification et son mode d’emploi.

Que signifie l’expression « tant pis »

Pour ce qui est de la signification de « tant pis », faire le mot à mot sera une grave erreur. Plutôt, l’expression « tant pis » veut dire :

  • « Ce n’est pas grave ».
  • « C’est dommage »
  • « C’est préjudiciable »
  • « Peu importe »
  • « Malheureusement »
  • « Ça ne fait rien »
  • « C’est bien fait »

Quand est-ce qu’on peut utiliser la locution « tant pis » ? 

Une chose est de savoir comment écrire un mot, une autre est de savoir comment l’utiliser. Ainsi, l’expression tant pis a un sens d’emploi spécifique. Elle est utilisée pour exprimer une résignation un sarcasme ou une indifférence devant un événement contraire.

  • Quelques exemples de résignation avec « tant pis »

 

  • « Ce n’est pas du gâteau. Ce n’est pas de la tarte, mais tant pis » Animaniacs, 1993-1998
  • « Si nous envoyons au fond de la mer toute la médecine que nous utilisons, ce serait tant mieux pour nous et tant pis pour les poissons ». Olivier Wendell Holmes, Artiste écrivain, Médecin, scientifique (1809-1894)
  • « Je mets dans mes tableaux tout ce que j’aime. Tant pis pour les choses, elles n’ont qu’à s’arranger entre elles » Pablo Picasso. Artiste, peintre (1881-1973)
  • « – Ne viens surtout pas me dire que tu te crois encore pour une princesse. Ah ah, Seigneur Dieu, regarde autour de toi ! ou mieux regarde dans le miroir !      – Je suis une princesse. Toutes les filles le sont. Tant pis si elles vivent dans de sordides greniers, tant pis si elles sont vêtues de haillons et tant pis si elles ne sont ni jolies li élégantes ni jeunes. Elles sont toujours des princesses […]. La petite Princesse, Misss Minchin et Sara Crew.

 

  • Quelques exemples de sarcasme avec « tant pis »

 

  • Tant pis pour elle, elle l’a bien mérité !
  • Il y a longtemps qu’ils se battent. S’ils s’en sortent vivants, tant mieux ! Sinon, tant pis !
  • Si tu ne sais pas nager, tant pis pour toi ! les poissons t’aideront à ne pas te noyer.

Autres écritures incorrectes très fréquentes de « tant pis »

La locution « tant pis » connait également d’autres mauvaises manières d’être orthographiés. Ayant parfois un sens, ces autres orthographes auxquels est confondu « tant pis » sont ses homonymes homophones. Voici d’autres males manières que les gens ont tendance à utiliser pour vouloir écrire « tant pis » : 

  • tampi
  • tan pis
  • t’en pis
  • tempis
  • tanpis
  • temps pis
  • tant pire qui ne se dit pas.
  • tant pie : le mot « pie » utilisé ici désigne la couleur des robes des chevaux ou des bovins marquée par de larges tâches blanches et noires ou blanches et fauves. L’expression « tant pie » ici veut donc signifier l’intensité de cette couleur.

Comment dit-on « tant pis » en d’autres langues ?

Voici la traduction de « tant pis » en d’autres langues. Ces mots sont utilisés pour désigner le regret, l’indifférence face à une situation. Ils vont plus dans le sens de « c’est dommage ».

 

Langues

 

Traductions

 

Espagnol

 

Tanto peor/que lastima

 

Portugais

 

Que pena

 

Italien

 

Peccato/vabbè

 

Anglais 

 

Too bad/so much the worse                                                         

 

Allemand

 

Schade/dumm gelaufen/macht nichts

 

Autres expressions avec l’adverbe « tant »

L’adverbe d’intensité « tant » peut avoir d’autres fonctions. En effet, il peut être utilisé pour désigner une référence dans une comparaison ou pour exprimer une quantité inconnue. 

Exemple : – ces livres ne m’intéressent pas tant que le reste. /supposons un commerçant qui épargne tant par semaine.

Intéressons-nous à présent au sens de quelques autres locutions formées à partir de l’adverbe tant.

« En tant que »

La locution « en tant que » signifie en qualité de, comme. Il peut prendre le sens de « dans la mesure où » ou « pour autant que » quand il est suivi d’un verbe conjugué.

Exemple : je me mêle de ce problème en tant qu’il me touche.

« Si tant est que »

Cette locution invariable veut tout simplement dire « à supposer que » ou encore « dans la mesure où ». En remarque, le verbe qui suit cette locution doit être conjugué au subjonctif.

« Tant… que » et « tant que »

On également tendance à confondre et à mal employer ces deux termes. « Tant que » est un adverbe de temps. Il signifie « aussi longtemps que ». Par contre, utilisé pour traduire une comparaison, « tant… que » exige une construction particulière de la phrase.

Exemple : Il traite son mal-être tant du pont de vue psychologique que du point de vue anatomique.

« Tant qu’à », « tant qu’il y a que » et « tant qu’à faire »

« Tant qu’à » veut dire « pour ce qui est de ». Il est toujours suivi d’un verbe à l’infinitif. Il ne faut pas le confondre à « quant à » qui lui, peut être suivi d’un nom ou un pronom. Par contre, « tant qu’à faire » signifie plutôt « puisqu’il faut le faire de toute façon ». Et « tant qu’il y a que » renvoie à « quoi qu’il en soit, enfin, bref ». 

« Tant mieux »

Cette locution est utilisée pour exprimer une satisfaction face à un événement heureux.

Conclusion

La langue française comme toutes les autres langues a ses parts d’exigences. Réussir à correctement orthographier et utiliser tous les mots de langue, demande un travail de fond.