La cascade de Glandieu

La cascade de Glandieu

La cascade de Glandieu est une imposante chute d’eau de 60 mètres, accessible à tous visiteurs. Située dans le département de l’Ain en France, cette attraction touristique est ouverte 24h/24 tous les jours de la semaine. L’espace est riche avec une faune et une flore diversifiée dont la découverte est à la portée de tous. Malgré le fait que la baignade, les pique-niques et les chiens soient interdits, cette grande cascade ne cesse de voir le nombre de ses visiteurs augmenter. Avec plus de 80.000 visites par an, ce site naturel pourrait devenir votre destination favorite pendant les vacances. Il offre un sentier de 7 km pour une balade sensationnelle ainsi que des randonnées palpitantes. Que vous soyez seul, accompagné(e) ou en famille, la Cascade de Glandieu saura vous émerveiller. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur ce lieu touristique plus que séduisant.

 

Cascade de Glandieu : présentation

La Cascade de Glandieu est un site naturel localisé en France dans le département de l’Ain, région d’Auvergne-Rhône-Alpes. Elle se situe au sein du hameau de glandieu entre les communes Brégnier-Cordon et Groslée-Saint-Benoît. C’est une cascade de 60 mètres de hauteur avec des chutes d’eau époustouflantes formant une rivière qui plonge dans le Rhône. Les rebondissements sont sensationnels, le bruit peut être assourdissant en fonction de la saison. Vous pouvez l’entendre immédiatement après avoir stationné sur le parking situé à l’entrée du hameau.

Elle est devenue depuis un site touristique avec pas moins de 80.000 visiteurs par an. Composée d’une falaise, des grottes, des cavités, de faune et de flore, elle fait en tout 111,5 hectares.

Etant donné qu’elle se situe au cœur du village, l’on peut s’y rendre facilement, que ce soit en voiture, à pied ou à vélo.

Pendant la canicule, l’eau glisse plus calmement sur les parois des roches recouvertes de mousse. Le débit est plus élevé en arrière-saison à cause des pluies. Mais, la cascade devient encore plus fabuleuse pendant les deux autres saisons. En hiver, elle se change en stalagmites et stalactites de glaces blanches et assainies faisant circuler des filets d’eau par endroit.

C’est une cascade majestueuse et stupéfiante qui étend toute sa hauteur en un bloc. La période la plus bruyante se situe parfois pendant le printemps, car les chutes sont à ce moment précipitées dans un bruit infernal. L’eau des neiges fondues asperge alors les désireux venus la découvrir.

Les activités de la Cascade du Glandieu

La Cascade du Glandieu est un lieu touristique très attractif. Plusieurs activités se déroulent sur ce site. C’est le cas notamment des randonnées et de la spéléologie.

La spéléologie est à la fois une science et un sport ayant pour but l’étude de la formation et de l’évolution des cavernes, des cours d’eau souterrains et de la vie souterraine. C’est un sport tonique, un excellent moyen de formation qui requiert des qualités physiques et beaucoup de sang-froid.

En dehors de la Cascade de Glandieu, l’environnement du petit village garantit également une aventure palpitante. Les endroits à explorer sont nombreux, sans parler des activités comme la randonnée ou le vélo.

Autour de la cascade, le Waribi Park offre un moment de détente et de repos aux visiteurs. Ces derniers peuvent y découvrir l’artisanat local et déguster les spécialités du coin, notamment les vins du Bugey issu de cépages. Il y a aussi le célèbre Grand Colombier, qui offre des vues panoramiques sur le Mont Blanc, le lac Bourget ou encore les Alpes. C’est un sommet avec une grande collection d’itinéraires emblématiques de randonnée et de VTT, explorés par les cyclistes du Tour de France.

Ces lieux sont particulièrement avantageux pour les familles. En passant les vacances dans le département de l’Ain, elles ont la possibilité de multiplier les activités durant leur séjour, car le département est un lieu de concentration d’attractions naturelles fascinantes.

Randonnée à la cascade de glandieu
Randonnée à la cascade de glandieu

La Cascade de Glandieu : un espace naturel et sensible

La Cascade de Glandieu possède de nombreux atouts avec des espèces de faune et de flore variées à protégées. Ce sont des merveilles naturelles qui nécessitent une surveillance et des mises en garde pour être préservées. Il faut donc les apprécier sans toutefois les ramasser.

C’est cet enjeu qui a poussé les principaux acteurs de la région à faire du site un espace naturel sensible (ENS). Il est ainsi labéllisé en Mai 2019.

La faune de la cascade regorge d’animaux tels que des chauves-souris qui nichent dans les grottes et cavités souterraines. On y trouve aussi des oiseaux et des poissons.

Les différentes espèces d’oiseaux retrouvées à la Cascade de Glandieu sont les suivantes :

  • Le martin-pêcheur : c’est un oiseau carinate appartenant à l’ordre des coraciadiformes et à la famille des Alcédinidés. Sa longueur est de 16 cm environ, dont 4 seulement pour la queue. Sa tête est grosse par rapport au corps, et est pourvue d’un long bec robuste et acéré. Son dos est de couleur vert-bleu brillant, sa poitrine et son ventre sont brun roux.
  • Le cincle plongeur : c’est un oiseau de la famille des cinclidés. Il est brun avec une poitrine blanche. Il a une petite tête avec un bec court et acéré.
  • Le circaète Jean-le-Blanc : c’est un rapace spécialiste dans la chasse des reptiles. Il mesure entre 65 et 70 cm de longueur. Son corps est parsemé de taches colorées qui peuvent être beige ou marron foncé. Ses ailes sont brunes au-dessus et blanches en dessous.  Il a une tête large et ronde, un bec court avec des yeux jaunes et grands.

S’agissant des poissons, la faune de la cascade regorge des bouvières ainsi que des loches d’étang.

La flore quant à elle, est composée des espèces suivantes :

  • Le capillaire montpelliérain : c’est une espèce de fougère du genre « adiantum capillus veneris ». Encore appelée « capillaire vrai » ou « cheveux de Vénus », elle se développe en touffes droites pendantes, de 10 à 40 cm de haut.
  • Le pistachier térébinthe : c’est un arbrisseau de la famille des Anacardiacées. Il mesure entre 3 et 5 mètres et possède des feuilles caduques à très forte odeur.
  • L’Iberis linifolia : encore appelée Ibéris à feuilles de lin ou Ibéris de Prost. C’est une plante à fleurs herbacées annuelles de la famille des Brassicacées.
  • L’hydrocaris des grenouilles : c’est une plante aquatique de la famille des Hydrocharitaceae. Elle est encore appelée morène, petit nénuphar ou grenouillette.
  • La renoncule scélérate : encore appelée renoncule à feuille de céleri, c’est une plante herbacée moyenne de la famille des Ranunculacées qui mesure entre 10 et 60 cm.
  • Le cornifle immergé : c’est une plante aquatique de la famille des Ceratophyllaceae. Encore appelée cornifle nageant ou cératophylle épineux, il a des tiges dépourvues de racines, et mesure 50 à 90 cm.

 

Conclusion

La Cascade de Glandieu est un site touristique attrayant avec de nombreux atouts. Il a été labélisé en Mai 2019 car il regorge d’espèces de faune et flore qu’il faut absolument protéger. Il est possible d’effectuer plusieurs activités autour de la cascade, notamment des randonnées ou encore des balades à vélo. A chaque visite, le site est différent car l’eau change ses habitudes en fonction de la saison. C’est ce qui rend la découverte de la cascade toujours captivante.